Dolus an virtus, quis in hosta requirat

Dolus an virtus, quis in hosta requirat

vendredi 12 octobre 2007

Catherine de Champagne

Catherine de Champagne a perdu son mari il y a peu. Incapable d’assurer la neutralité de son comté dans le conflit qui s’annonce entre la France et la Bourgogne, il lui faut faire un choix difficile : de qui, du Roi de France ou du Duc de Bourgogne, deviendra-t-elle le vassal ? Elle n’ignore pas les conséquences désastreuses que pourraient lui valoir une erreur et s’en remettra en partie aux conseils avisés du bâtard de Kosigan.

Âgée d’une quarantaine d’années, Catherine reste une belle femme, d’autant que le sang elfique qui coule dans ses veines la protège partiellement des effets du temps. Intelligente, elle est devenue politicienne par la force des choses mais entend mener à bien sa tâche pour le bonheur de son peuple et la pérennité de son comté.

+ ou -, SI VOUS AIMEZ OU NON CE PORTRAIT _ mis en place le 12 janvier 2008.


2 commentaires:

Sandust a dit…

J'aime beaucoup aussi. Elle a une certaine noblesse de trait. Mais l'oreille a l'air un peu "rajoutée", non?
Non pas que cela ne lui aille pas, mais bon.

MeJe of the Darkside a dit…

Un peu androgyne, peu etre un peu trop selon moi..